Vidéos de la journée d’étude jeunes chercheurs interdisciplinaire « Migrations et altérités, esquisses théoriques », 16 juin 2016, Aix-en-Provence

affiche-16juin-1Dans le cadre de la Fédération CRISIS et à l’occasion de la journée d’étude jeunes chercheurs “Migrations et altérités, esquisses théoriques”, huit membres du collectif “Migrations et altérités” issus de trois laboratoires de la Maison de la recherche d’Aix-en-Provence (CAER, CIELAM, LPS) ont présenté une partie des cadres théoriques dans lesquels ils inscrivent leurs recherches. L’objectif était d’établir un cadre discursif commun autour des notions de “migrations” et “d’altérité”. Vous pouvez retrouver dans les pages qui suivent les présentations et les vidéos de leurs interventions :

 

  • Camylla Lima de Medeiros (CIELAM) et Cécile Duquenne (CIELAM) : « Au-delà de la migration : la condition exilique » (page 2) ;
  • Vanessa Perdu (CAER) :  « Autour du concept théorique de “marge” » (page 3) ;
  • Armelle Girinon (CAER) : « Orientalisme(s) et orientaliste(s), divergences et mises au point » (page 4) ;
  • Dimitrios Lampropoulos (LPS) : « Stigmatisation de l’autre “schizophrene” et protection du groupe et de l’ordre social » (page 5) ;
  • Anouchka Stevellia Moussavou Nyama (CIELAM) : « L’inénarrable de la migration » (page 6) ;
  • Laura Balaguer (CAER) : « Le concept de mémoire chez Elizabeth Jelin » (page 7) ;
  • Erika Riberi (CIELAM) : « Littérature et espace : la géocritique de Bertrand Westphal » (page 8) ;
  • Daniela Vitagliano, (CAER) « De l’Être à l’Autre : dialogisme et altérité au XXe siècle » (page 9).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.