Web magazine – La parole aux humanités n°9 : « L’humanisme aujourd’hui »

Dans cette nouvelle émission de La parole aux humanités, c’est la question de « L’humanisme aujourd’hui » qui a intéressé Alexis Nuselovi (professeur de littérature générale et comparée), Stéphane Lojkine (professeur de littérature française), Danielle Cohen-Lévinas (Université Paris-Sorbonne), Nadine Kuperty-Tsur (Université de Tel-Aviv) et Jean-Raymond Fanlo (Université d’Aix-Marseille, CiELAM).

Présentation :

Le terme « humanisme » est ambigu : il peut désigner le grand mouvement de pensée qui a fédéré les intellectuels de la Renaissance européenne, de Pic de la Mirandole à Erasme, Rabelais et Montaigne. Il peut également désigner une position éthique, qui donnerait à l’homme une valeur privilégiée. Il cesse alors d’être d’une époque ou d’un pays pour interroger l’ensemble de notre histoire et de notre civilisation. L’enjeu de cette émission est de tenter d’articuler ces deux acceptions de l’humanisme.
On s’interrogera d’abord sur ce qui a constitué l’un des éléments caractéristiques de l’humanisme de la Renaissance, le rapport au langage : les humanistes ont cultivé les langues, et d’abord les trois langues de culture que constituaient le latin, le grec et l’hébreu. Il s’agissait, par cette culture, de renouer avec une approche directe et personnelle des textes (à la fois les textes sacrés et la littérature grecque et romaine), de se former soi même un jugement, de revendiquer une position critique. Cette approche devenait possible avec l’invention de l’imprimerie, qui permettait la diffusion des livres. Nous connaissons aujourd’hui une révolution technologique peut-être plus considérable encore, qui nous introduit aux humanités numériques : face à cette révolution, par laquelle jamais autant de livres n’ont été aussi facilement accessibles, et en même temps jamais la littérature, la lecture ne se sont senties aussi fragiles, démunies et menacées, quelle pourrait être la position humaniste ?


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *